Sélectionner une page

Le Bruant des Plaines est considéré comme une espèce rare au Québec, je ne l’ai jamais observé ni photographié jusqu’à maintenant.

Il y en a un qui a été repéré le 14 juin dernier au cimetière d’Issoudun par Jean Piuze. Depuis, il a été observé dans ce secteur à quelques reprises.

En ce jeudi 25 juin 2015, comme je suis à Québec pour le travail, je décide de tenter ma chance et je m’y rends après ma journée de travail.

J’arrive entre 17h30 et 18h00, un observateur est déjà sur place depuis un bon moment et n’a pas réussi à le repérer. Il a d’ailleurs quitté pas longtemps après mon arrivée.

Pendant un peu plus d’une heure, j’ai patrouillé le secteur du cimetière et ce n’est que vers 19h00, alors que j’étais dans le cimetière, j’ai entendu le chant particulier du Bruant des Plaines, je me retourne, il est au sol, à l’ombre entre deux pierres tombales. Le temps de prendre trois photos, il s’est envolé et ne l’ai pas entendu ou revu par la suite.

Mission accomplie, j’en suis maintenant rendu à 200 espèces d’oiseaux photographiés au Québec.