Oie à Bec Court – 12 mars 2017

Aujourd’hui, j’ai décidé de braver le froid et d’aller faire une petite randonnée du côté de l’Île Ste-Thérèse à St-Jean-sur-Richelieu.

Les plus belles photos d’Oies Rieuses avait été prises dans ce secteur l’an dernier et une Oie Rieuse y a été rapportée cette semaine.

J’arrive sur place vers 14h20. En scannant les 200 ou 300 Bernaches du Canada aux jumelles, j’aperçois une Hybride Oie Rieuse X Bernache du Canada qui fait sa toilette et se repose en avant plan des Bernaches du Canada :

Hybride Oie Rieuse X Bernache du Canada

Je continue à scanner les Bernaches du Canada aux jumelles lorsque j’aperçois un oiseau arborant une ligne blanche aux flancs, je pense que ça peut être une Oie Rieuse. Comme elle est couchée, je ne vois ni sa tête, ni ses pattes. Je n’ai pas le choix d’attendre qu’elle se réveille pour l’identifier correctement.

Lorsqu’elle finit par se lever, surprise… ses pattes sont roses (l’Oie Rieuse a les pattes oranges) et elle n’a définitivement pas la tête d’une Oie Rieuse. Je prends des photos sans trop savoir ce que j’ai devant moi lorsqu’un observateur l’identifie comme étant une Oie à Bec Court :

Oie à Bec Court, Île-Ste-Thérèse

Oie à Bec Court

La présence de l’Oie à Bec Court est considérée comme exceptionnelle au Québec. Quelle chance ! 🙂

Il s’agit de ma 247e espèce d’oiseau que je photographie au Québec.

2 Comments Oie à Bec Court – 12 mars 2017

  1. Gilles Ethier 13 mars 2017 at 0 h 43 min

    Wow, bravo Rey pour cette superbe découverte par temps froid.

    Reply
    1. Rey Clermont 13 mars 2017 at 12 h 46 min

      Merci Gilles, c’est gentil

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.