Sélectionner une page

En ce premier jour de l’année 2018, comme je le fais depuis quelques années déjà, je patrouille les rangs situés aux abords de l’Aéroport Jean-Lesage à Québec dans l’espoir de trouver des Harfangs des Neiges et/ou des oiseaux de proie.

Il fait un froid sibérien et pour la première fois, je reviendrai bredouille suite à ma patrouille d’une heure et demie, je n’ai pas pu prendre une seule photo.

Puisque l’après-midi est avancée et que je veux absolument prendre au moins quelques photos, je décide de me rendre à une ferme bovine située sur la rive-sud de Québec où il y a habituellement plusieurs Alouettes Hausse-Col.

j’arrive sur place alors que le soleil était près de se coucher, les Alouettes Hausse-Col sont présentes, je prends quelques photos alors que le soleil couchant donne une belle teinte orangée aux Alouettes Hausse-Col.

Voici donc un mâle :

Alouette Hausse-Col Mâle

C’est de loin mon plus lent début d’année puisque je n’ai qu’une seule espèce photographiée en 2018.